Centre de Consultations Psychologiques et Sexologiques Paris Nation

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Pourquoi consulter ?
Index de l'article
Les troubles sexuels
Le vaginisme - Les troubles de l'érection - L'anorgasmie
Les mésententes sexuelles
La dyspareunie - Les conduites addictives
L’orientation sexuelle - La difficulté de l’échange sexuel - Et toutes les autres questions
Faut il consulter seul ou en couple ? - Quand faut-il consulter un sexologue ?
Toutes les pages

 

Les motifs de consultations sont multiples et dépendantes des inquiétudes, des questionnements et des insatisfactions de chacun quant à sa vie érotique. Toutefois les principales causes de consultations sont les suivantes.

 

L’éjaculation précoce

Physiologiquement, l’éjaculation est programmée dans l’espèce humaine pour survenir dans les premières secondes du coït. Vaincre ce reflexe naturel pour satisfaire ses fantaisies érotiques relève d’un véritable apprentissage. L’homme qui souffre d’une éjaculation rapide est un homme qui éjacule avant qu’il ne le souhaite ou avant que sa/son partenaire ne le souhaite. L’éjaculation précoce est due à une absence de gestion de l’excitation.La thérapie sexo fonctionnelle repose dans ce cas sur l’apprentissage de la gestion de l’excitation.

 

Trouble du désir Il s’agit d’une absence ou d’une diminution de l’intérêt pour la sexualité. Lorsqu’il se produit dans un contexte conjugal, il peut être associé à une mésentente conjugale qui peut s’aggraver par la diminution ou l’arrêt total des activités sexuelles. Il peut être à l’origine d’un sentiment de frustration et de ressentiment vis-à-vis du conjoint qui obtient du plaisir alors que l’autre vit la relation sexuelle comme une mission à accomplir. Cette inappétence pour la relation sexuelle conduit à développer des stratégies d’évitement qui peu à peu réduisent les marques d’affection et de confiance nécessaires à une relation harmonieuse. Comment distinguer une absence de désir « normale » d’une absence de désir « pathologique » ? Au cours d’une vie conjugale de nombreux événements peuvent détourner momentanément le couple ou l’individu des attraits de la sexualité : l’arrivée d’un enfant, l’investissement dans un nouveau projet, un désordre hormonal, la maladie, les tracas familiaux ou professionnels, la fatigue…Rien d’inquiétant à cela, c’est lorsque que l’un des deux partenaires commence à manifester des signes d’inquiétude ou que cet état génère de conflits qu’il est intéressant de faire le point avec un professionnel.



Vous êtes ici : Sexologie Pourquoi consulter ?